Comment donner toutes les chances à votre colza dès le semis ?

Appliquez du phosphore et un anti-limaces lors de l’implantation de vos colzas.

Pourquoi  cette solution sécurise  les semis de colza ?

Le colza reste 11 mois en terre et est donc exposé à un grand nombre d’aléas climatiques, mais aussi aux ravageurs (limaces, altises, charançons…). Dès l’implantation de la culture, un des objectifs est d’assurer la levée rapide et homogène des colzas pour atteindre le stade 8 feuilles avant l’hiver.

 

Les attaques de limaces sont irrévocables :

Les limaces sont capables de générer des dégâts importants en colza. Il faut savoir qu’une limace peut consommer en une nuit jusqu’à 6 plantules de colza ! Et donc impacter fortement la densité visée par l’agriculteur.
Chaque année, des surfaces de colza sont ressemées pour un coût pouvant aller de 250 à 300 €/ha.

Malgré une gestion raisonnée de l’interculture et un lit de semence fin et rappuyé pour le semis, une protection anti-limaces peut s’avérer nécessaire.

Pour accompagner les agriculteurs dans leurs décisions d’interventions, l’outil d’aide à la décision OBSERVATOIRE DE SANGOSSE repose sur un peu plus de 250 parcelles de colza à l’échelle nationale afin d’évaluer chaque semaine l’activité limaces. Les résultats sont accessibles gratuitement via le site www.ciblage-anti-limaces.fr ou via l’application smartphone CIBLAGE anti-limaces.

Un des facteurs clés de l’implantation du colza repose sur le choix du produit et le positionnement de celui-ci. Car les limaces sont connues pour leurs attaques au stade plantule du colza, mais elles peuvent également s’attaquer au colza en germination.

Pour protéger la germination du colza, il est important de localiser l’anti-limaces au plus près de la graine dans la raie de semis. Deux techniques existent : l’application avec microgranulateurs ou en mélange à la semence.

Afin de faciliter le mélange de l’anti-limaces avec le colza, DE SANGOSSE  a mis au point le mélangeur EMIX, un système à double cuves qui permet de réaliser un mélange homogène d’anti-limaces à tous types de semences. Le mélangeur est alors positionné au-dessus du semoir et par un système de déflecteurs, les graines sont mélangées au produit de façon homogène, tout en respectant les bonnes pratiques agricoles.

Pour protéger la plantule de colza, les interventions se font au semis, à l’aide d’un épandeur centrifuge ou d’un épandeur d’engrais afin d’apporter les granulés en surface. Pour apporter la bonne dose à l’hectare et limiter les projections en dehors de la parcelle, DE SANGOSSE a développé l’épandeur électrique SPANDO  équipé d’un DPAE et d’un système de gestion des épandages de bordure.

La localisation de l’anti-limaces au semis ou l’épandage en plein nécessitent d’utiliser des appâts adaptés pour ces utilisations. En plus d’avoir une homologation spécifique à ces utilisations, ils doivent également :

  • avoir une granulométrie adaptée,
  • posséder une bonne résistance à la casse pour ne pas se briser sous les contraintes mécaniques,
  • être résistants à l’humidité pour assurer une protection longue durée de la culture.

La gamme anti-limaces COLZACTIF développée pour répondre aux besoins des agriculteurs répond à l’ensemble de ces critères.

Quelle que soit la stratégie utilisée, la surveillance des colzas jusqu’au stade 6 feuilles est primordiale.

Pour une implantation réussie, optez pour une stratégie Fertilisation Phosphore au semis !

La localisation d’engrais micro-granulés, à base de Phosphore, dans la raie de semis soutient efficacement l’implantation quelles que soient les conditions.

Objectif

Des colzas vigoureux et résistants qui conservent leur potentiel avec une levée homogène, rapide et un chevelu racinaire plus dense.

Pourquoi appliquer du phosphore au semis ?

Le phosphore joue de nombreux rôles au niveau de la plante :

  • Stimulation de la croissance des racines et assimilation des éléments nutritifs,
  • Précocité et maturité,
  • Energie de la plante (constituant de l’ATP).

Comment appliquer du phosphore au semis ?

Les engrais micro-granulés Agronutrition sont déposés dans la ligne de semis. Cette technologie de précision augmente l’efficience de l’engrais en multipliant les points de contact avec la semence.

Appliquer phosphore au semis sur colza

 

La technique de micro-fertilisation crée une bulle de fertilité autour de la semence, garantissant une utilisation complète par les racines et assurant une alimentation rapide de la jeune plantule.

 

Des résultats visibles à la fois sur le développement racinaire et sur le développement végétatif !

phosphore au semis et engrais micro-granulés

Comment appliquer au semis les engrais micro-granulés ?

Appliqué avec le micro-granulateur installé sur les semoirs au moment du semis, MICROSTAR permet de nourrir la plante et d’assurer les besoins jusqu’aux stades juvéniles.

MICROSTAR s’adapte à tous micro-granulateurs.

 

MICROSTAR conçu pour améliorer l’implantation des colzas :

  • Favorise et augmente le développement racinaire,
  • Vigueur végétative (épaississement du collet) notable dès le stade 3 feuilles,
  • Augmente la Biomasse sortie hiver.

MICROSTAR résultats :

  • Meilleure alimentation tout au long du cycle et meilleure résistance à la verse,
  • Vigueur et diminution de la sensibilité aux bio-agresseurs (altises, charançons),
  • Diminution des besoins en azote.