Vu dans la presse : Inauguration de l’usine du futur DE SANGOSSE

Revue de presse : 4 articles parlent de l’inauguration de l’usine du futur anti-limaces DE SANGOSSE à Pont du Casse à côté d’Agen (France, 47)

Vu dans la presse, Journal SUD-OUEST, article du 5 juin 2019 :

…La société DE SANGOSSE a investi 12 millions d’euros dans un site ultramoderne où sera produit un antilimace innovant
Sa forme sphérique offre une largeur d’épandage inégalable de 28 mètres et une meilleure résistance à la casse. Mais il n’y a pas que par ces qualités que cet antilimace, mis au point et produit par De Sangosse, mérite l’attribut de révolutionnaire.
Il a un profil environnemental jamais atteint à ce jour. Il est plus appétant, résistant et attractif pour que la limace se détourne de la culture au profit de l’appât.
« Il s’agit d’un appât unique au monde. Les deux matières actives de Metarex duo agissent de manière simultanée et complémentaire et entraînent une véritable synergie permettant une efficacité nouvelle génération. Cette synergie unique en fait aujourd’hui la référence efficacité en toutes situations et sur toutes les espèces de limaces. Ce produit répond aussi très largement aux objectifs écophyto de baisse de 25 % des Nodu pour 2020 », présente Christophe Zugaj, responsable communication institutionnelle et affaires publiques du groupe.”

Lire l’article dans SUD-OUEST du 5 juin

 

Vu dans la presse, Journal LA DEPECHE, article du 8 juin 2019 :

…La société DE SANGOSSE dévoile son usine du futur
DE SANGOSSE a mis “le paquet” dans le domaine de la recherche… Le Metarex Duo, une micro-bille révolutionnaire, dont la composition en produits chimiques est la plus basse du marché.
Zéro impact industriel… Il fallait donc un outil ultra performant pour accompagner cette stratégie, d’où l’usine du futur : 50% de lumière naturelle, des panneaux photovoltaïques pour éconoimiser l’énergie, 95% des déchets  (demain 100%) recyclés en interne.
Un site opérationnel 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24… 

Lire l’article dans LA DEPECHE du 8 juin

 

Vu dans la presse, Journal LE PETIT BLEU, article du 8 juin 2019 :

Une centaine d’invités ont participé à cette inauguration…”

Lire l’article dans le PETIT BLEU du 8 juin

 

Vu dans la presse, Journal SUD-OUEST, article du 8 juin 2019 :

“…Protéger la santé végétale.
Un sacré défi pour De Sangosse qui entend œuvrer à la fois pour que les agriculteurs français soient en mesure de produire des récoltes saines et en quantité suffisante, et disposent donc de solutions pour protéger leurs cultures des nombreux agresseurs, et s’emploie dans le même temps à satisfaire l’attente de plus en plus prégnante des citoyens, d’une agriculture la plus saine et respectueuse possible de l’environnement. Biosolutions, biofertilisants, biostimulants, biocontrôle, outils de pilotage permettant de nourrir, stimuler et protéger les cultures pour une double performance écologique et économique, sont donc conçus dans les 12 000 m2 de cette usine du futur qui n’avait sans doute jamais vu autant de visiteurs dans ses murs, hier matin.
Respect, hors et dans les murs.
Outre de nouvelles technologies de fabrication ultra-révolutionnaires, telles le sphéronizeur pour une formulation des appâts sous forme de petites sphères, ils ont notamment pu constater qu’en termes de conditions de travail, la luminosité était naturelle à 50 %, et l’ergonomie des postes, savamment étudiée,
avec une automatisation de la palettisation à 80 %.
Quant à l’environnement extérieur, sa protection faisait aussi partie d’un strict cahier des charges qui a été parfaitement respecté, puisque l’usine du futur de De Sangosse peut se targuer de produire zéro nuisances, qu’il s’agisse de bruits, d’odeurs, de poussières ou d’eau. En outre, les déchets générés par ce nouveau site de production, sont revalorisés à 100 %. « Vous êtes un fleuron industriel », a salué la préfète.”

Lire l’article dans SUD-OUEST du 8 juin