Vu dans la presse – Anti-limaces : des bonnes pratiques à suivre

Dans son numéro du 25 septembre 2018, LE BETTERAVIER FRANÇAIS évoque les anti-limaces. Il explique comment limiter leurs éventuels effets sur l’environnement et notamment sur l’eau.

 

Épandage anti-limaces : diminuer la dose hectare, c’est possible !

Savez-vous que certains anti-limaces du marché peuvent casser à plus de 70 % ? De même, certaines parcelles sont surdosées sur plus de 32 % de la surface ! Ce n’est pas tout : le coût de la casse est estimé entre 2 € et 7 € par passage, sans compter les effets sur le rendement.

Pourtant, on peut améliorer l’efficacité des applications d’anti-limaces, réaliser des économies et réduire l’impact sur l’environnement. Pour cela, il suffit que vous choisissiez le bon anti-limaces et d’utiliser un épandeur adapté :

Utiliser le bon anti-limaces

Les brisures de granulés ne résistent pas à l’humidité, dans ce cas la culture n’est pas protégée dans le temps.

Pour obtenir une répartition homogène, le granulé doit avoir une granulométrie adaptée à l’épandage (60 000 granulés/Kg). Il doit aussi être résistant à la casse car les granulés anti-limaces doivent assurer une présence au sol prolongée et rester disponible pour les limaces, y compris lorsque les conditions sont très humides.

C’est le cas de la gamme anti-limaces COLZACTIF

Utiliser l’épandeur le mieux adapté

L’IRSTEA, en collaboration avec DE SANGOSSE, a mis au point le SPANDO. Cet épandeur permet d’améliorer la régularité des applications mais aussi de réduire les doses appliquées.

Les agriculteurs utilisant cet épandeur ont pu réduire jusqu’à 1,5 Kg/ha la dose d’anti-limaces apportée.

SPANDO bénéficie d’un grand disque alimenté par 2 tubes, lui permettant d’atteindre les mêmes performances qu’un épandeur d’engrais. Il permet également une excellente répartition sur la largeur de travail. Un DPAE équipe également cet appareil, améliorant fortement la précision des doses apportées en éliminant les surdosages et sous-dosages.

Une autre piste pour diminuer le coût du traitement anti-limaces passe par le choix des bons réglages sur l’épandeur ou le micro-granulateur mais aussi par une vérification de la dose apportée sur une surface connue. Pour un même réglage sur des machines identiques, il existe de grandes variabilités de doses apportées.

Contacter un spécialiste anti-limaces DE SANGOSSE pour assister à une démonstration gratuite de l’épandeur SPANDO