Semis tardifs et levées hétérogènes des colzas, synonymes de cultures encore aux stades sensibles

Les épisodes de pluies annoncées la semaine dernière ont bien traversé le pays ce weekend. En fonction des secteurs, ils ont permis une ré-humidification des sols.

La sensibilité du colza accrue face au risque limaces

Ces conditions météos favorables ont relancé légèrement l’activité des limaces dans certaines parcelles. En effet, suivant les zones, une moyenne de 1 à 2 limaces par m² a été observée par les piégeurs de l’Observatoire De SANGOSSE.

La météo particulièrement sèche de cette année n’a pas facilité les semis de colzas précoces et leur levée homogène. A ce jour, encore 60 % des colzas ont un stade inférieur à 4 feuilles. Les conditions climatiques plus froides vont ralentir le développement des derniers colzas semés, les exposants, ainsi plus longtemps au risque limaces.

Recommandations DE SANGOSSE

En cas de risque avéré, il est nécessaire d’effectuer (ou de renouveler) une protection en plein* à l’aide d’un équipement adapté (épandeur d’engrais ou épandeur électrique) :

  • dans le cas où le colza n’a pas encore dépassé le stade de 4 feuilles
  • lorsque les granulés ont disparu : soit par consommation ou par délitement
  • si le nombre de granulés restant au sol ne permet pas d’assurer une protection suffisante de la culture.

(*) Toute intervention doit être raisonnée et résulter d’une évaluation du risque à la parcelle.

Restez informés avec l’appli Ciblage !

Pour consulter la pression limaces au plus prés de vos parcelles et recevoir vos alertes personnalisées, pensez à télécharger l’application mobile Ciblage Anti-limaces, et retrouvez toutes les données de l’Observatoire en temps réel !
Apple store  Google Play

retour des limaces dans les cultures de colza

Pour plus d’informations, connectez-vous sur le site : https://www.ciblage-anti-limaces.fr/