Activité limaces dans les cultures de printemps : des individus à tous les stades

/dans Observatoire anti-limaces /

Les piégeages dans les parcelles de l’Observatoire ont maintenant repris depuis 2 semaines en fonction des secteurs. Malgré les conditions sèches pour la saison, des limaces sont observées dans plus d’une parcelle sur 4.

Hier matin, les piégeurs ont dénombré en moyenne 5 limaces par m² dans les parcelles de maïs et 1 limace par m² en tournesol. Les populations observées étaient très hétérogènes.

En effet, en fonction des situations, les piégeurs ont observé à la fois des œufs, des juvéniles venant d’éclore et des adultes :

Le développement de ces populations s’est déroulé malgré des conditions climatiques peu favorables. La vigilance est donc de mise, l’activité limaces pourrait être réactivée dès les premières précipitations significatives.

La surveillance des limaces à l’aide de pièges est recommandée pour mettre en place une stratégie de lutte efficace et éviter des dégâts sur les cultures de printemps.

Pour rappel, en cas de pression avérée, une intervention est recommandée avant le semis si le seuil de 10 limaces par m² est atteint pour les maïs et 5 limaces par m² pour les tournesols.

En cas de risque avéré, pensez à anticiper la lutte anti-limaces grâce à un programme adapté. L’application* précoce de granulés anti-limaces favorise la réussite de la protection, il n’est pas trop tard pour intervenir !

Restez informés avec l’appli Ciblage !

retour des limaces dans les cultures de colza

Pour consulter la pression limaces au plus prés de vos parcelles, téléchargez l’application mobile Ciblage Anti-limaces. Recevez alors vos alertes personnalisées. Retrouvez également toutes les données de l’Observatoire en temps réel !
Apple store  Google Play

Pour plus d’informations, connectez-vous gratuitement au Club Ciblage : https://www.ciblage-anti-limaces.fr/club-ciblage/


(*) toute intervention doit être raisonnée et résulter d’une évaluation du risque à la parcelle.

(**) avec un produit ayant l’homologation pour les applications localisées.