METAREX DUO et IRONMAX PRO testés par ARVALIS

/dans Articles Techniques /

A ce jour, deux substances actives permettent de lutter contre les limaces : le métaldéhyde et le phosphate ferrique. Arvalis a donc comparé l’efficacité des produits anti-limaces disponibles sur le marché dans le cadre de ses essais pluriannuels.

Dans son article du 27 Août 2020 intitulé “Antilimace : une rapidité d’action variable selon les conditions et les produits”, Christian Gloria revient sur le sujet. « Des essais pluriannuels d’Arvalis montrent des différences d’efficacité immédiatement après l’application des antilimaces, selon les produits et la température… »[Lire la suite…]

Il révèle ainsi que nos spécialités anti-limaces METAREX DUO et IRONMAX PRO relèvent, encore une fois, le défi de l’efficacité.

Le Métaldehyde, un effet choc

Si le métaldehyde reste la molécule la plus utilisée, il vient de faire l’objet d’une réglementation Européenne régulant son utilisation et son stockage. Désormais, les produits contenant 3% ou plus de cette matière active sont classé CMR2.

Lire aussi : Le métaldéhyde classé CMR2 secoue les anti-limaces

« Le métaldéhyde se caractérise par son effet choc plus important que le phosphate ferrique. Un à trois jours après l’application (à J+1 et J+3), la différence d’efficacité est significative en faveur du métaldéhyde. Mais à J+8, la mortalité des limaces s’égalise entre les deux solutions, présente François Brunisholz, ingénieur Arvalis spécialiste de la lutte contre les ravageurs. Il relève ainsi qu’en conditions froides, l’action du métaldehyde semble ralentie.

Le Phosphate ferrique a le vent en poupe

Il  faut dire que dans le même temps, le phosphate ferrique a le vent en poupe. Il représente désormais15 % des surfaces déployées en France.  Associés au bon appât, certains produits apportent de très bonnes efficacités. C’est d’ailleurs ce que révélaient déjà les essais ARVALIS publiés en septembre 2018

Lire aussi :  Efficacité testée et approuvée pour le biocontrôle avec IRONMAX PRO

Les derniers essais menés par ARVALIS à température faible au moment de l’application (6°C) ont montré que « le phosphate ferrique conservait son mode d’action qui est du même niveau que celui du métaldéhyde dès les premiers jours après l’application. »

Lors de la comparaison des spécialités, la question de la qualité de l’appât resurgit.

« Sluxx HP semble mettre plus de temps à tuer les limaces. Dans un essai*, à J+3, son efficacité est de 30 % contre 70 % à IronMax Pro. Ce sont a priori les coformulants qui entrent en jeu dans cette différence, précise le spécialiste d’Arvalis. À J+8, les produits présentent la même efficacité. »

*Les essais ont été menés en conditions semi-contrôlées (cages extérieures) ou contrôlées (enceinte climatique) et non en plein champ.

METAREX DUO, la nouvelle génération

Dans son article du 27 août, Christian Gloria écrit : « Il existe un produit associant les deux matières actives : Metarex Duo. Cet antilimace montre la même rapidité d’action que les produits à base de métaldéhyde ».  Effectivement, METAREX DUO est une solution qui profite de la complémentarité des 2 molécules. Cet anti-limaces agit ainsi sur deux sites d’actions sur la limace et apporte un niveau d’efficacité jamais atteint. D’autant plus qu’il n’est pas concerné par la réglementation européenne concernant le métaldehyde.

Lire aussi : Profiter de la complémentarité des 2 matières actives