Anti-limaces pas d’effets avérés sur la faune auxiliaire

La problématique de l’action des substances actives sur la faune auxiliaire se pose régulièrement.  A cet égard, l’anti-limaces n’échappe pas aux questionnements. A la lumière des expérimentations menées sur le métaldéhyde et le phosphate ferrique, on ne constate pas d’effets négatifs.  Arnaud Lagriffoul, responsable agriculture durable De Sangosse nous apporte son éclairage.

Cultures de printemps: activité limaces en baisse mais toujours des parcelles infestées

Les conditions climatiques ensoleillées de ces derniers jours ont fait baisser l’activité des limaces. Il a ainsi été possible  de finaliser les derniers semis, ou de réaliser des re-semis dans certaines parcelles suite aux dégâts (oiseaux, limaces, inondations…). Cependant, il faut tout de même signaler qu’un tiers des parcelles piégées restent infestées !

La lutte anti-limaces accélère avec DE SANGOSSE

Tout d’abord notons que la période est aux changements et qu’aucun secteur n’est épargné. Pour les agriculteurs par exemple, l’enjeu est de produire mieux en répondant aux attentes techniques, économiques, réglementaires et sociétales. A cette fin, en matière d’anti-limaces, la lutte accélère grâce aux innovations de DE SANGOSSE.

Cultures de printemps : la lutte contre les limaces continue malgré le beau temps

Après les fortes précipitations enregistrées la semaine dernière, le beau temps fait maintenant son retour. Cependant, compte tenu des quantités d’eau reçues, les sols sont encore bien humides et les limaces très actives.

Innover pour gagner en efficacité : composition et balistique d’un granulé

Vous êtes-vous déjà interrogé sur la composition des granulés anti-limaces et sur leur forme ? Pas besoin d’être un grand chasseur pour imaginer qu’une bille de granulé voit ses performances balistiques améliorées. C’est d’ailleurs le pari de DE SANGOSSE avec sa nouvelle solution METAREX DUO

Cultures de printemps: des parcelles noyées mais toujours des limaces

Le retour des pluies annoncées pour le week-end dernier s’est bien confirmé. A ce propos on constate même une humidité importante,  dans les parcelles de maïs et tournesol. Les parcelles sont inondées et les limaces sont toujours là !

Profiter de la complémentarité des 2 matières actives

Tout d’abord, il ne subsiste à ce jour que deux matières actives homologuées pour lutter contre les limaces. D’une part, le métaldéhyde et d’autre part, le phosphate ferrique. De plus, ils présentent tous deux un mode d’action différent. Chacun doit donc faire son choix en fonction de ses objectifs et de sa philosophie

Activité limace en progression sur les cultures de printemps

Alors que les semis ne sont pas encore terminés et que les premières parcelles semées sont encore aux stades sensibles, les piégeurs de l’observatoire DE SANGOSSE constatent une nouvelle hausse de l’activité limaces dans leurs parcelles.