Anti-limaces, deux innovations biocontrôle efficaces

Tout d’abord, l’arrivée du phosphate ferrique en anti-limaces est assez récente sur le marché Français. Arvalis s’est donc penché sur le sujet de l’efficacité du biocontrôle. Ainsi, après 2 ans d’expérimentation, et après avoir comparé les solutions à base de phosphate ferrique, les résultats sont étonnants !

Forte pression des limaces sur les cultures de printemps

Comme on pouvait s’y attendre avec l’arrivée des premières pluies, les populations de limaces ont repris leur activité en surface. C’est en effet ce que viennent confirmer les résultats de comptages des piégeurs de l’Observatoire sur les cultures de printemps. A ce jour, la pression se fait sentir!

DE SANGOSSE : L’efficacité biocontrôle anti-limaces

Dans son « MAG DU BIOCONTROLE » du 23 avril 2020, REFERENCE AGRO rassemble en fait, toute l’actualité et les perspectives de ce secteur du marché de la protection des plantes.  Il faut dire que l’ensemble des acteurs est sur le pont. Peut on donc avancer que le virage soit pris?

Le phosphate ferrique fait ses preuves en anti-limaces

D’abord, le phosphate ferrique figure parmi les pistes d’avenir identifiées dans le cadre du contrat de solutions. En effet, ce document recommande son utilisation pour lutter contre les limaces. Au préalable, son efficacité a pu être vérifiée, pour peu qu’il soit associé au bon appât.

La pluie active les limaces sur les cultures de printemps

La pluie annoncée la semaine dernière s’est bien confirmée durant ce week-end. A ce jour, les piégeurs observent une hausse globale d’activité dans  leurs parcelles de maïs et tournesols.

Protéger la graine dès le semis pour vos cultures de maïs et de tournesol

On aimerait mener une lutte pacifique, mais face à l’appétit sans « faim » des limaces, la protection doit s’envisager avant, pendant et après le semis des cultures. En effet, une simple morsure suffit à condamner la graine. Il faut donc la protéger dés le semis !

Surveillance des limaces dans les semis de printemps

L’activité des limaces reste bien présente dans les parcelles malgré l’absence de précipitations! En effet, les piégeurs de  l’Observatoire DE SANGOSSE trouvent des limaces sous leurs pièges alors que les semis de printemps avancent.

Anticiper le risque limaces sur les cultures de maïs et tournesol

Les limaces peuvent occasionner des dégâts du semis jusqu’au stade 4 feuilles sur les cultures de printemps. Par conséquent anticiper le risque limaces en maïs et tournesol est indispensable. Mais pour gérer ces ravageurs, la lutte ne s’improvise pas.

Piégeage limaces sur les cultures de printemps

L’activité des limaces est bien présente dans les parcelles malgré le temps sec et le travail du sol ! Le suivi de l’activité limaces a repris la semaine dernière avec la réouverture de l’Observatoire DE SANGOSSE . A ce jour, les premiers retours de piégeages donnent le ton.

Réussir ses semis avec les engrais micro-granulés

Semis Maïs & Tournesol : les étapes clés d’une bonne implantation !

Le maïs et le tournesol sont des cultures au développement végétatif explosif (de 250 à 500 kg/ha/j de matière sèche).

Il est à noter que cette évolution rapide s’accompagne d’une assimilation d’éléments minéraux très importante. Tout d’abord sur un espace de temps réduit, alors même que le sol est placé dans des conditions peu propices à une bonne biodisponibilité (humidité excessive et basses températures de fin d’hiver ou début de printemps). Lire la suite