Les espèces de limaces en grandes cultures

Les limaces sont des mollusques terrestres munis d’un pied qui leur permet de ramper sur leur support, en y laissant une trace de mucus.

Les limaces appartiennent à l’ordre des Stylommatophores, le pied est doté de deux paires de tentacules rétractables. Ce sont les tentacules supérieurs qui leur permettent de voir.

La bouche est munie d’une « radula » sorte de râpe qui permet à l’animal de consommer les tissus végétaux.

Le « manteau » sécrète une coquille en interne qui est fortement réduite. Les limaces respirent par un poumon s’ouvrant sur le pneumostome.

Le corps de la limace peut être divisé en 4 parties : la tête, le manteau, la partie caudale, le pied.

Description des différentes parties des limaces
Description des différentes parties des limaces

Les limaces les plus fréquemment rencontrées en grandes cultures (tournesol, maïs, colza, blé, orge, pomme de terre) appartiennent à 3 grandes familles dont les morphologies sont différentes.

Morphologie des 3 grandes familles de limaces
Morphologie des 3 grandes familles de limaces

Il est possible d’identifier différentes espèces de limaces à l’aide de ces différentes clefs de détermination.

clef_determination_limace_01

Clef de détermination d’arion hortensis

clef_determination_limace_02

Clef de détermination deroceras reticulatum

En France, il existe une quarantaine d’espèces de limaces dont deux seulement sont communes en grandes cultures. Il s’agit de Deroceras reticulatum appelée plus communément la « loche » ou limace grise. La limace noire également appelée horticole Arion hortensis au sens large est dotée d’une réputation d’activité plus souterraine.

Ces 2 types de limaces peuvent être sont des ravageurs qui peuvent poser problème dans des parcelles de blé, colza, tournesol, orge, maïs, pomme de terre.

La limace grise Deroceras reticulatum  O.F Müller 1774

Limace grise jeune (Deroceras reticulatum) sur feuille de blé
Limace grise jeune (Deroceras reticulatum) sur feuille de blé

Limace grise adulte (Deroceras reticulatum) sur paille de colza

Limace grise deroceras reticulatum adulte (Deroceras reticulatum) sur paille de colza

La limace grise atteint 4 à 5 cm de long. Elle possède une couleur variant du beige au brun et est mouchetée de fines taches sombres. Tour de pneumostome plus pâle que le manteau. Carène courte. Mucus incolore ou blanc.

La limace noire Arion hortensis A. Ferussac 1819

image007

La limace noire est un peu plus petite que la limace grise, elle mesure 3 à 4 cm. Arion hortensis se distingue assez facilement de la limace grise par sa couleur bleu-noir et sa face ventrale jaune-orange.

La détermination des limaces à l’âge adulte est souvent possible en se basant sur la morphologie externe de la limace. Toutefois, en cas de doute, seule la dissection de l’appareil génital permet d’identifier précisément l’espèce.